#318 • Bowmore Small Batch Bourbon Cask Matured

40% alc./vol.
Distillerie Bowmore, Bowmore, Islay, Écosse

Célébrons aujourd’hui le retour en SAQ, du moins en quantité limitée, d’une expression sans mention d’âge de la première distillerie d’Islay, le Bowmore Small Batch Bourbon Cask Matured.

Cette nouvelle édition est marquée par l’absence des traditionnels fûts de sherry. Bowmore se targue du fait que cet embouteillage ait été vieilli uniquement dans des ex-tonneaux de bourbon de premier et de second remplissage, chacun apportant des caractéristiques distinctes au produit final.

Bien que j’aie goûté à ceci l’automne dernier, c’est un whisky qui est de retour en SAQ cet été. À vous de voir s’il vaut la peine d’en dénicher une bouteille.

Comme le disait si bien l’officier et administrateur colonial britannique, gouverneur de la province de Québec de 1778 à 1784, Sir Frederick Haldimand (1718-1791):

Avec les femmes, il y a trois étapes : les faire rire, les faire jouir, les faire chier. Et il ne faut jamais passer à la troisième étape avant d’avoir franchi les deux premières.

Assez pâle, mais curieusement pas autant que je ne l’aurais cru, du moins pour un bourbon cask.

Nez:
Douce tourbe soulignée par le citron classique de Bowmore, avec miel, fumée, caramel salé et chêne.

Bouche:
Citron et tourbe terreuse, voire gazonnée. Très léger au niveau de la texture, avec une couverture d’agrumes. Sec à souhait.

Finale:
Assez courte merci sur encore des notes fumées et citronnées. Plutôt décevant. Un peu de caramel mais pas assez pour faire une grosse différence.

Équilibre:
On aurait pu croire à une tentative de remplacement de l’expression d’entrée de gamme Legend, ce qui serait à mon avis une bonne chose. Il semble toutefois que Bowmore ait choisi d’en faire une étape entre le Legend et le 12 ans. Mais si vous hésitez entre celui-ci et le 12 ans, ne perdez pas votre temps et achetez le 12.

Note: ★★★★★

#317 • Stalk & Barrel Single Malt Cask #8

46% alc./vol.
Still Waters Distillery, Concord, Ontario, Canada

Je termine cette phase exploratoire des différents fûts du single malt de la micro-distillerie ontarienne Still Waters avec le Stalk & Barrel Single Malt Cask #8.

Comme le disait si bien l’inventeur, scientifique et industriel américain Thomas Alva Edison (1847-1931):

En montant un escalier, on est toujours plus fatigué à la fin qu’au début. Dans ces conditions, pourquoi ne pas commencer l’ascension par les dernières marches et la terminer par la première?

Encore un vino verde pâlotte, mais plus orangé que rosé. Chablis, muguet et citron glacé.

Nez:
Sucré, fruité, beurre de pommes. Herbe, orge et brin de scie. Léger fond de colle à bois.

Bouche:
Mielleux à l’extrême. Sirop de table, jus de pommes et gomme balloune. Superbes notes imposantes de gingembre confit.

Finale:
Finale douce et charmante sur en gros les mêmes accents que le reste de l’expérience de dégustation.

Équilibre:
Encore un jeune whisky, mais aussi prometteur sinon plus que le reste des produits de cette distillerie.

Note: ★★★★★