#487 • Vic Caledonian Mac na Braiche – Single Malt Spirit

50% alc./vol.
Victoria Caledonian Distillery, Victoria, Colombie Britannique, Canada

L’autre jour chez Québec Whisky on a eu l’occasion d’accueillir Graeme Macaloney, fondateur de la distillerie Victoria Caledonian, en Colombie Britannique.

Le whisky d’aujourd’hui est leur single malt phare, qui, à 2 ans et demi, n’a pas encore acquis la maturité propre à un vrai whisky, du moins légalement parlant. Son vieillissement s’est fait dans les fameux fûts de vin « STR » du regretté Dr. Jim Swan.

À 50 degrés d’alcool, ça « kick » comme on dit…

Mais comme le disait si bien le négociant américain, premier millionnaire de l’histoire des États-Unis, John Jacob Astor (1763-1848):

Les demi-mesures sont inintéressantes.

Nez:
Vent discret de mélasse de new make, devant une vague de tarte aux fruits des champs, de caramel et de cerise.

Bouche:
Raisins rouges, caramel et cassonade, épices, chêne et vin.

Finale:
Belles épices, beau bois, belle texture. Belle chaleur et belle longueur. Superbe.

Équilibre:
Très très solide pour un spirit drink. On pourrait pratiquement le vendre tel quel (ils le font d’ailleurs), alors imaginez quand ça va pouvoir porter le nom « whisky »…

Note: ★★★★★

#486 • Vic Caledonian – Macaloney’s Twa Cask – Ex-STR Wine Cask – Benrinnes/Glenlossie

Vic Caledonian Blend STR

46% alc./vol.
Victoria Caledonian Distillery, Victoria, Colombie Britannique, Canada

Continuation de la visite chez Québec Whisky de Graeme Macaloney, fondateur de la distillerie émergente Victoria Caledonian, en Colombie Britannique.

Vic Caledonian est une distillerie canadienne qui s’efforce de produire un single malt qui se rapproche dangereusement d’un authentique scotch whisky. Ils ont eu au moins la présence d’esprit de ne pas se doter d’un nom qui fasse paniquer l’hélice de la Scotch Whisky Association.

Le whisky qu’on a ici est le même malt que leur vatted version Ex-Bourbon Cask, mais ici en fameux fûts de vin « STR » du Dr. Jim Swan, l’ex-bourbon cask n’ayant servi que comme vulgaire comparatif pour le malt de cette critique.

On continue donc ici avec un beau petit mélange de scotch Benrinnes et Glenlossie, embouteillé à 46% d’alcool.

Comme le disait si bien l’écrivain irlando-britannique William Hazlitt (1778-1830):

Ceux qui font de leurs vêtements l’essentiel de leur personnalité finissent en général par ne valoir guère mieux qu’eux.

Nez:
Raisins juteux, vin fortifié, chêne gorgé de vin. Céréales grillées, toffee et fruits séchés. Noix.

Bouche:
Raisins secs et raisins rouges, cassonade, bâton de cannelle, caramel et pommes mijotées. Chêne et vin, excellent.

Finale:
Astringence du bois de finition, raisins et sucre brun.

Équilibre:
Superbe blend. Le fût au complet aurait dû subir cette finition.

Note: ★★★★★