#494 • Balvenie 12 ans Refill Barrel Cask Sample

64.3% alc./vol.
Distillerie Balvenie, Dufftown, Speyside, Écosse

Voici aujourd’hui un rare échantillon de Balvenie 12 ans, non-disponible sur le marché, tiré directement du fût, apporté par l’ambassadeur de la distillerie lors de sa dernière visite au Québec. On remercie Québec Whisky pour la passe sur la palette.

Il n’y a malheureusement pas, dû à la nature de la provenance de l’échantillon, bien d’autre chose à raconter sur cela, Mia à part bien sûr que nous y goûterons.

Comme le disait si bien le proverbe chinois suivant:

Un feu trop violent ne permet pas une bonne cuisine.

Nez:
Épices, chêne, vague puissante d’alcool. On a passé quelques limites sécuritaires ici… Bois vert, comme une planche de pin frais.

Bouche:
Cannelle, pommes vertes, feu du cask strength. Crème, herbe et citron. Sucre chauffé, vanille.

Finale:
Belle descente chaude et épicée. Chêne, jeune bois, cannelle et fruits séchés.

Équilibre:
Extrêmement agressif, même si d’autres cask strength d’un taux similaire paraissent plus domestiqués. Ce n’est pas un spiritueux pour les chochottes, même qu’il gagnerait à être un peu dilué. Oui, ajoutez-y un peu d’eau, l’expérience n’en sera que meilleure.

Note: ★★★★★

#493 • Glenfiddich 15 ans Solera Reserve

40% alc./vol.
Distillerie Glenfiddich, Dufftown, Speyside, Écosse

Un retour ici vers la marque de single malt la plus vendue au monde, l’emblématique Glenfiddich.

On goûte aujourd’hui à une de leurs expressions qui est pratiquement toujours restée disponible en SAQ, le Glenfiddich 15 ans Solera Reserve. C’est un whisky qui a mûri en trois types de fûts différents, bourbon, xérès portugais, et chêne neuf (virgin oak), pour terminer son voyage quelques mois dans une cuve ou un baril « Solera ».

C’est quoi ça? Le Solera est un procédé qui est monnaie courante dans le monde de la bière, du vin et même du brandy. Par contre Glenfiddich sont les premiers à l’avoir appliqué au whisky. On verse nos barils de whisky dans une immense cuve où le vieillissement se poursuit quelques mois. Par la suite quand on la vide, on y laisse toujours au moins le tiers du volume dans le fond. Puis on y rajoute du nouveau Glenfiddich 15 ans, qui se mêle au vieux, et on répète sans cesse le processus. Comme ça à quelque part on a toujours du jus un peu plus vieux que 15 ans dans ces bouteilles-là.

Comme le disait si bien l’espion britannique de la Seconde Guerre mondiale Eddie Chapman (1994-1997):

Supprimer les guillemets des citations : une manière élégante de recycler les idées usagées.

Beau coloris de « Pledge » doré.

Nez:
Pommes fraîches et croquantes avec bâtons de cannelle. Chêne, miel, clou de girofle et amandes. Très prometteur.

Bouche:
Huileux, sirop de caramel, pommes et poires, amandes, touffe et épices, particulièrement la cannelle. Rappelle une croustade aux pommes noyée dans le coulis au caramel, sans oublier sa boule de crème glacée on the side.

Finale:
Plaisante et épicée, criante de cannelle et de muscade, de chêne gorgé de cidre et d’amandes. Réconfortant.

Équilibre:
Absolument killer pour son âge. Je ne sais pas trop quelle sorcellerie ils exercent dans leurs « solera vats », mais ça marche en ciboire.

Note: ★★★★★