#484 • Glenlivet Code

Glenlivet Code

48% alc./vol.
Distillerie Glenlivet, Ballindalloch, Speyside, Écosse

Lors d’une belle petite soirée avec l’ambassadeur Philippe Letellier, chez Québec Whisky nous avons eu droit à quelques beaux produits de chez Glenlivet et Aberlour!

Deux ans après le succès de Cipher, The Glenlivet présente le Code, sa nouvelle édition mystérieuse… Le maître distillateur Alan Winchester met au défi autant les fins connaisseurs que les débutants avec une énigme numérique, dans laquelle vous devrez trouver les notes arômatiques dans la construction de ce whisky.

Comme le disait si bien l’écrivain et médecin britannique Sir Arthur Conan Doyle (1859-1930):

Lorsque vous avez éliminé l’impossible, ce qui reste, si improbable soit-il, est nécessairement la vérité.

Nez:
Orange et caramel, figues et miel, pommes vertes, fruits séchés et noix. Fleurs et eau de rose. Bien que je ne sois pas convaincu du mélange d’arômes, je dois tout de même saluer sa complexité.

Bouche:
Encore pommes, miel et caramel sur une planche de chêne aux épices bien dosées. Vent frais, cannelle, poire et butterscotch.

Finale:
On surfe sur une vague de chêne épicé et de raisins secs astringents.

Équilibre:
Un super whisky, un solide Glenlivet, avec un petit jeu intéressant pour les saveurs, quoique ça revient un peu cher pour le petit côté ludique en extra.

Note: ★★★★★

#470 • Game of Thrones House Targaryen Cardhu Gold Reserve

40% alc./vol.
Distillerie Cardhu, Archiestown, Speyside, Écosse

Troisième entrée dans la série des single malts de la série Game of Thrones, qui jumèle chaque grande maison de l’épopée de George R. R. Martin avec une distillerie de Diageo.

On remercie encore Québec Whisky et La Centrale Scotch Whisky pour avoir réussi à mettre la main sur ces bouteilles avant même leur sortie en SAQ!

De l’autre côté de la mer étroite vivent en exil les derniers descendants de la lignée des Targaryen, une famille qui gouverna longtemps les sept royaumes, et qui selon les légendes partagent le même sang que les dragons, d’ou l’ornementation sur cette bouteille de Cardhu Gold Reserve, un NAS du Speyside. Cardhu signifie en gaélique « rocher noir », peut être aussi une raison pourquoi il a été affilié à une famille dont la résidence ancestrale était le château de Dragonstone.

Considérons-nous chanceux, car bien rares sont les single malts de Cardhu, la distillerie approvisionnant surtout principalement les blends de Johnnie Walker.

Comme le traduisent si bien les mots de la famille Targaryen:

Fire and blood.

Nez:
Pomme de tire, muscade et vanille. Caramel, pâte de fruits et cacao. Miel et beurre de pommes. On termine sur des notes de céréales grillées.

Bouche:
Texture moyenne mais agréable, notes vineuses, caramel, épices chaudes et miel. Un peu de gomme balloune et de fruits rouges. Son faible 40% fait mal ici.

Finale:
Relativement longue et calme, tout en reprenant les notes énumérées plus haut. Toutefois, son taux d’alcool ne les laisse pas pleinement percer.

Équilibre:
Un très bon scotch, bien dosé dans le xérès, mais son degré d’alcool faiblard n’est pas à la hauteur des Targaryen… Sauf peut-être Viserys…

Note: ★★★★★