#386 • Springbank 18 ans

Springbank 18 ans

46% alc./vol.
Distillerie Springbank, Campbeltown, Campbeltown, Écosse

On revient aujourd’hui dans cette région de l’Écosse qu’on visite rarement, Campbeltown, avec un embouteillage d’un âge vénérable, le Springbank 18 ans.

La distillerie Springbank a obtenu sa license de distillation en 1828, bien qu’elle opérait de façon illicite bien avant cela, et utilise depuis ses débuts une orge à peine tourbée pour faire un malt qui est distillé deux fois et demie. Leur processus comporte trois alambics, et seulement la moitié du second distillat passe dans le dernier.

Ce 18 ans d’âge est composé de 80% de whisky ayant vieilli dans des barils de xérès, et de 20% ayant séjourné en fûts de bourbon.

Comme le disait si bien le peintre lorrain Georges de La Tour (1593-1652):

N’essayez pas de noyer vos problèmes dans l’alcool, ils savent nager…

Jaune pur soleil doré.

Nez:
Eau de mer et douce fumée. Herbe et céréale mentholée. Un brin de tourbe iodée.

Bouche:
Miel et vanille épicée, fruits de la passion. Texture huileuse sur de beaux sucres tourbés.

Finale:
Courte mais très saline et fruitée sur un vieux pneu usé.

Équilibre:
Excellent, mais à plus de 200$ et pour un 18 ans je m’attendais à un peu plus.

Note: 4 Stars

Publié dans Campbeltown Tagués avec :

#385 • Glenfiddich 14 ans Rich Oak

Glenfiddich 14 Rich Oak

40% alc./vol.
Distillerie Glenfiddich, Dufftown, Speyside, Écosse

Un beau petit stop chez Glenfiddich pour une expression géniale qui est un bon step de plus par rapport à leur édition phare de 12 ans, le 14 ans Rich Oak.

C’est une édition plutôt récente, jouissant d’un vieillissement de 14 ans avant un affinage en fûts neufs de chêne américain et espagnol. Selon la distillerie, le fût américain apporte un côté vanillé et fruité, alors que le bois espagnol nous offre fruits, élégance et complexité.

Comme le disait si bien le proverbe chinois suivant:

Mieux vaut devenir riche après avoir été pauvre, que de devenir pauvre après avoir été riche.

Ambre riche et précieux comme un rayon de miel doré.

Nez:
Le fût de chêne saute au nez, suivi de malt grillé, de beurre fondu et de caramel. Légères épices, avec fruits et fumée de bois.

Bouche:
Texture assez riche et empreinte de chêne grillé. Douces épices, muscade, cannelle et poivre blanc, qui fondent en bouche comme du beurre. Caramel salé.

Finale:
Moyennement longue sur vanille, épices et miel.

Équilibre:
Une incroyable marche de plus sur le Glenfidich 12 ans, en plus à un prix qui ne ruinera pas beaucoup de gens. Un petit 3% d’alcool de plus les mecs?

Note: 4 Stars

Publié dans Speyside Tagués avec :