#480 • Arran 21 ans Limited Edition KWM Exclusive

Arran 21 KWM

55.3% alc./vol.
Distillerie Arran, Lochranza, Île d’Arran, Écosse

Un petit merci à mes potes de chez Québec Whisky pour avoir invité en mars dernier Andrew Ferguson, mieux connu sous le nom de « Scotch Guy », du Kensington Wine Market de Calgary. Ce dernier nous a apporté de belles bouteilles à déguster, dont ce fameux Arran 21 ans Édition Limitée, embouteillé tout spécialement pour le quart-de-siècle du KWM.

Ce bon jus provient du fût No. 559, distillé le 17 juin 1996 et embouteillé le 9 avril 2018 pour une récolte finale de 352 bouteilles.

Comme le disait si bien l’auteur-compositrice-interprète et actrice américaine Taylor Alison Swift (1989-):

Il y a beaucoup de livres qui n’ont l’air d’avoir été édités que pour servir à asseoir les enfants sur des chaises trop basses.

Nez:
Miel et bois, beau malt grillé. Fruits des champs bien mûrs, crème fraîche, vanille et retour du bois.

Bouche:
Fruits rouges, vanille, chêne, malt et beau cuir astringent. Les épices nous portent élégamment vers la finale. Un superbe scotch.

Finale:
Bois, épices et orge, touche de fruits.

Équilibre:
Un incroyable malt, un excellent choix de la part du KWM. Pourquoi on peut pas avoir de belles choses comme ça au Québec?

Note: ★★★★

#479 • Berry Bros. & Rudd Orkney Islands 1999 KWM Cask

Berry Bros. & Rudd Orkney Islands 1999

53.5% alc./vol.
Distillerie Highland Park, Kirkwall, Orkney, Écosse

Un autre solide embouteillage auquel on a eu droit lors du passage chez Québec Whisky de Andrew Ferguson, gourou en chef du Kensington Wine Market de Calgary, voici un « Orkney Islands » 1999, distribué par Berry Bros. & Rudd pour le KWM.

Orkney Islands n’est pas une distillerie en soi, mais c’est une belle façon déguisée de repasser du stock sans le nommer. On est en droit de penser que ça faisait peut-être partie du deal entre la distillerie et Berry Bros. & Rudd. Il n’y a (à date) seulement que deux distilleries sur les Orcades, Scapa et Highland Park. Si on se la joue Sherlock et qu’on se fie à notre nez, on a droit ici à du Highland Park en bonne et due forme.

Comme le disait si bien l’athlète canadien, humanitaire et militant Terrance Stanley Fox, dit Terry Fox (1958-1981):

Le champagne est un vin qui sert à baptiser les navires pour leur donner beaucoup de mousses.

Nez:
Crème, herbe et malt. Agrumes, légère boucane de bruyère et meringue. Amandes, vanille et beurre de sucre. L’alcool se veut incroyablement sournois.

Bouche:
Miel et vanille, herbe et bruyère, sucre en poudre. Extrèmement floral. On termine sur les épices du cask strength qui nous livre une planche de chêne à peine mouillée de sherry.

Finale:
Mielleuse, boisée et épicée. Le reste des saveurs est porté par le degré d’alcool qui se veut moins agressif qu’on pourrait le croire.

Équilibre:
Un excellent Cask Strength qui a été encore une fois choisi avec brio par les experts du Kensington Wine Market.

Note: ★★★★★