#442 • Highland Park Hjärta 12 ans

Highland Park Hjarta

58.1% alc./vol.
Distillerie Highland Park, Kirkwall, Orkney, Écosse

Merci à André pour m’avoir fait essayer l’autre fois ce cask strength plutôt rare de la mythique Highland Park, le Hjärta.

Édition limitée de 3924 bouteilles, embouteillée au taux original non-dilué et disponible seulement à la boutique de la distillerie. Quand on parle de rareté, on fait pas bien bien mieux.

Comme le disait si bien l’écrivain et médecin russe puis soviétique Mikhaïl Afanassievitch Boulgakov (1891-1940):

C’est rare qu’on se sente heureux. C’est encore plus rare qu’on se sache heureux.

Orangé d’un HP non-dilué.

Nez:
Orge séchée, bruyère et miel en puissance. Jerky et planche de chêne. Herbeux et fumé.

Bouche:
Huileux, marqué par un rayon de miel épicé, chêne gorgé de vin rouge corsé.

Finale:
Plutôt courte pour son taux d’alcool, sur des notes de chocolat noir, d’épices, de fumée et de lardons.

Équilibre:
Solide, comme presque tous les HP. Seule ombre au tableau, et ne me pitchez pas de roches, Highland Park est un malt qui n’a pas besoin d’être embouteillé cask strength pour briller.

Note:

#441 • BenRiach 12 ans Sherry Cask

Benriach Sherry 12 ans

46% alc./vol.
Distillerie BenRiach, Elgin, Speyside, Écosse

Aie aie aie, il me semble que j’aurais du critiquer ce Benriach depuis fort longtemps, c’est une expression qui s’est longtemps vendue en SAQ et si vous êtes chanceux vous pourriez en scorer une si vous voyagez ne serait-ce qu’un petit peu.

C’est un sublime malt issu d’un vieillissement exclusif en fûts de xérès Oloroso et Pedro Ximénez, 12 ans minimum!

Comme le disait si bien le prêtre jésuite français, théologien de renom et membre de l’Académie française, le cardinal Jean Daniélou (1905-1974):

L’Homme le plus mature de la Terre doit en être aussi le plus ennuyeux!

Sherry orangé et d’apparence fruitée.

Nez:
Xérès, pas étonnant, cerise noire, noix, caramel salé, et dattes. Simple, mais plaisant et bien construit.

Bouche:
Raisins juteux, caramels crémeux Kraft, belles épices comme cannelle et poivre blanc. Nougat, orge et bois de chêne. Un vrai délice qui nous fait en redemander.

Finale:
Chaude et intéressante. Ses notes de xérès, de paprika fumé et de cacao s’allongent pour notre plus grand plaisir.

Équilibre:
Simple et efficace, un sherry cask de cette qualité à ce prix-là mérite qu’on fasse le détour en SAQ.

Note: