#324 • Old Pulteney 21 ans 1983

46% alc./vol.
Distillerie Old Pulteney, Wick, Highlands, Écosse

On a affaire ici à une grosse pointure de la distillerie maritime des Highlands Old Pulteney, avec un whisky de 21 ans distillé en 1983!

En plus d’être la distillerie la plus au nord du continent britannique, Old Pulteney est une des seules distilleries à avoir été nommées en l’honneur d’un individu, en l’occurence Sir William Johnstone Pulteney, qui donna son nom à Pulteneytown, à Wick.

Un de ses alambics n’a pas de cou traditionnel, car paraît-il que le gérant de l’époque l’avait coupé pour que l’engin passe le cadre de porte de la distillerie.

Comme le disait si bien Sir William Pulteney lui-même (1729-1805):

Un eunuque décapité, ça n’a ni queue ni tête…

Riche confiture d’abricots et soleil d’automne.

Nez:
Assaut d’une légère brise de térébenthine assez facile à balayer du revers. On laisse ensuite place à l’orge et aux épices. On passe après par pommes et fruits mûrs pour terminer sur des accents de bois et d’eau de rose.

Bouche:
Tout en douceur sur des notes de rayon de miel, de céréales épicées et de chêne sec. Les pommes planent en permanence au-dessus de tout le reste.

Finale:
Le chêne sec et poussiéreux demeure longtemps en bouche, accompagné de petites pommes sûres et salées. Soupçon de vanille?

Équilibre:
Bel assemblage de belles caractéristiques des Highlands. Rappelle par moments certaines expressions notables de Glen Garioch, à d’autres moments un Glenmo, mais toujours avec ce petit côté maritime que ces deux derniers n’ont pas.

Note:

#308 • Old Pulteney Pentland Skerries Sherry Cask

46% alc./vol.
Distillerie Old Pulteney, Wick, Highlands, Écosse

Je termine ma série de souvenirs de boutiques hors-taxes, goûtée il y a près d’un an au Club de Scotch Whisky de Québec, avec une distillerie incontournable des highlands, le Old Pulteney Pentland Skerries Sherry Cask.

Le Old Pulteney Pentland Skerries a été vieilli en fûts de xérès espagnols, afin de faire ressortir de belles notes de raisin et de chocolat noir complémentaires à son caractère maritime.

Son nom provient de deux phares identiques qui portent le même nom, construits sur les îles Pentland Skerries, situées entre les Orcades et le continent écossais.

Comme le disait si bien le général, homme de lettres et ingénieur français Marc-René, marquis de Montalembert (1714-1800):

Il en est des défauts comme des phares: seuls ceux des autres nous aveuglent.

Beau roux profond.

Nez:
Cuir fumé vers sherry astringent. À peine marin avec une vague impression de xérès et de bruyère.

Bouche:
Juteux et fruité sur un puissant échafaudage de sherry épicé et de cuir.

Finale:
Encore le cuir, cette fois-ci sur des feuilles de tabac à pipe parfumées et du bois sans fin.

Équilibre:
Excessivement masculin sur de fortes notes générales de musc. Le sherry cask du peuple. Malheureusement rien à voir avec le 12 ans.

Note:

#106 • Old Pulteney 12 ans

Old Pulteney 12

40% alc./vol.
Distillerie Old Pulteney, Wick, Highlands, Écosse

La distillerie Old Pulteney fût érigée en 1826 et est encore à ce jour la distillerie la plus au nord du continent écossais, ce qui l’obligea longtemps à faire entrer le grain et sortir le whisky par voie maritime. Même que la plupart des travailleurs de la distillerie étaient aussi à l’époque employés comme pêcheurs.

Ce n’est bien sûr plus le cas de nos jours, mais l’air salin qui l’entoure joue toutefois toujours un rôle prépondérant sur la saveur finale du produit durant sa maturation.

La distillerie serait nommée ainsi en l’honneur dit-on de Sir William Pulteney, un avocat distingué et membre du parlement écossais. On dit même qu’il aurait été à un moment donné l’homme le plus riche du royaume-uni.

Récipiendaire d’un prix Double Gold au San Francisco World Spirits Competition en 2006, cette expression d’Old Pulteney a passé 12 ans en ex-fûts de bourbon américain..

Comme le dit si bien Russell Crowe les jours où il est de bonne humeur:

Il n’y a pas d’endroit où l’on peut respirer plus librement que sur le pont d’un navire.

Mais quand il prend un verre et commence à vouloir se battre ça ressemble plutôt à ceci:

Le vaisseau qui n’obéit pas au gouvernail devra bien obéir au récif.

Je qualifierais sa couleur d’une teinte à mi-chemin entre l’or profond et le rosé du sherry amontillado.

Nez:
Algues et fleur de sel. Agrumes, plus particulièrement zeste d’orange sanguine. Assez minéral avec des notes de poivre blanc.

Bouche:
Très doux, lavande sucrée, fleurs et savon. Touches de caramel et de cacao. Orge juteuse, pomme de tire et anis étoilé.

Finale:
Légère chaleur épicée. Vent de persil. Curieux. Chêne fumé.

Équilibre:
Excellent équilibre entre sucré, salé, acide et boisé. Une distillerie à découvrir.

Note: