#411 • Kilchoman 100% Islay 4e édition

Kilchoman 100% Islay

50% alc./vol.
Distillerie Kilchoman, Kilchoman, Islay, Écosse

On revient aujourd’hui après un léger hiatus vers la presque artisanale Kilchoman avec une version un peu plus récente d’une des premières expressions de sa distillerie, le Kilchoman 100% Islay 4e édition.

Pour mériter cette appellation, ce Kilchoman a été produit uniquement à l’aide d’orge cultivée sur l’ile d’Islay, ce qui est un gros défi pour une distillerie de cette taille. Cet embouteillage est une combinaison de 40 ex-fûts de bourbon qui abritaient des whiskies de quatre à cinq ans d’âge. Aucun colorant ou filtrage à froid, comme tous les Kilchoman.

Comme le disait si bien le philosophe français Henri Bergson (1859-1941):

Un amateur est un artiste qui travaille pour pouvoir peindre. Un professionnel est quelqu’un dont la femme travaille pour qu’il puisse peindre.

Ultra-pâle, sur une palette Sico j’inventerais la teinte Kilchoman.

Nez:
Toujours la tourbe, mais beaucoup plus sucrée et fruitée que crasseuse. Quelques pointes de new make et de mélasse émergent de temps à autre. Citron salé.

Bouche:
Tourbe, épices, fruits, miel et caramel. Un peu de mélasse chauffée vers la fin. On goûte tristement la jeunesse.

Finale:
Chaudes épices, fumée et caramel salé. Pierre lavée et orge.

Équilibre:
Un bel exemple de distillation locale, mais si on veut un Kilchoman un peu plus vrai, on devrait se tourner vers la gamme des Machir Bay.

Note:

#379 • Kilchoman Machir Bay 2013

Kilchoman Machir Bay 2013

46% alc./vol.
Distillerie Kilchoman, Kilchoman, Islay, Écosse

Pour paraphraser mon article sur la version 2012, Kilchoman est une distillerie d’Islay plutôt particulière. Fondée en 2005, elle est la distillerie la plus récente de l’île, aussi la première à être construite depuis plus de 124 ans. Elle a aussi d’unique que c’est la seule sur l’île à conserver toutes les étapes de production, culture de l’orge, maltage, distillation, maturation et embouteillage, sur Islay.

Ce qu’il y a d’intéressant d’une jeune distillerie, c’est qu’on peut suivre ses progrès et anticiper certaines expressions. Comme par exemple, leurs premières expressions en furent de 3 et de 5 ans d’âge; on peut s’attendre à du 8 ans en 2014 et à du 12 ans en 2018.

Le Machir Bay est leur nouvelle expression-phare. Il n’a pas d’énoncé d’âge, car il est composé de plusieurs whiskies, et il sera plus vieux d’année en année. Comme on dit, on fait avec ce qu’on a, donc l’édition 2013 est assemblée à partir de whiskies qui ont passé 3 à 5 ans en fûts de bourbon pour ensuite être affinés en fûts de sherry pendant un petit deux mois de plus.

Comme le disait si bien le compositeur et pianiste virtuose d’ascendance franco-polonaise Frédéric François Chopin (1810-1849):

Tout homme intelligent commande un vin qui plaît aux femmes.

Encore ultra-pâle, un autre chardonnay représentant dignement la jeune tourbe.

Nez:
Une vraie belle tourbe crasseuse et terreuse, avec un tout petit coup de volant vers le médicinal. C’est fou comme ça pourrait être un Laphroaig à l’aveugle. Notes secondaires de citron et d’algues.

Bouche:
Bon poids sur la langue. Toujours tourbe, mais accompagnée de vanille intense, d’épices et de citron. Légèrement minéral, son feu ardent de tourbe évoque la braise mourante d’un feu de camp sur la plage.

Finale:
Bien que sa tourbe soit omniprésente, une petite céréale citronnée parvient élégamment à percer avec un peu de poivre. Arrière-goût amer et surette.

Équilibre:
Un bon pas sur l’édition précédente. Kilchoman est vraiment une des plus rafraîchissantes distilleries indépendantes des dernières années. Il ne reste plus qu’à espérer qu’il en soit ainsi encore longtemps.

Note: