#084 • Johnnie Walker Platinum Label 18 ans

JW Platinum Label

40% alc./vol.
Groupe Diageo, Kilmarnock, Ayrshire, Écosse

Oh boy, Johnnie Walker lui-même qui parade sur ses bouteilles d’un pas décidé. Parmi les expressions de sa gamme divisée par la couleur de l’étiquette, le Red Label est le scotch le plus vendu au monde et le Black Label, non Steve, pas la bière, était supposément le whisky fétiche de Winston Churchill.

Merci encore aux grands explorateurs de l’Irlande et de l’Écosse pour la dégustation exquise qui se conclut avec une expression qui était destinée tout d’abord au marché asiatique et qui se retrouve depuis peu au Canada, le Johnnie Walker 18 ans Platinum Label.

C’est qui l’anicien joueur des Red Wings Johnny Wilson, qu’on confondait parfois avec le dit Johnnie Walker, qui a soufflé une fois:

Méfiez-vous : un robinet qui marche est un robinet qui essaie peut-être de fuir.

Nez:
Beau mélange, sucres vanillés, fruits séchés, légère fumée, citron, très complexe. Le caramel écossais y est très lourd. On sent l’effort derrière la composition de ce blend.

Bouche:
Huileux et riche. Miel et fumée s’abandonnent à une harmonieuse joute d’escrime. Étonnament doux et balancé. Un brin d’orange et de chêne font une visite vers la fin..

Finale:
Vapeurs de citron et d’orange. Un peu trop doux par rapport au reste, presque décevant.

Équilibre:
Je n’ai jamais été naturellement porté vers les blends, probablement par préjugés non-fondés. Mais le Platinum Label me jette par terre, il a été élaboré avec amour, et ça se voit.

Note: