#343 • Glenlivet Nàdurra Oloroso • Batch OL0614

Glenlivet Nadurra Oloroso

60.7% alc./vol.
Distillerie Glenlivet, Ballindalloch, Speyside, Écosse

Je reviens de la longue pause des fêtes avec un embouteillage assez récent de Glenlivet, un qui vous réchauffera le coeur lors de froides soirées d’hiver, le Nàdurra Oloroso.

Comme les autres du même nom, le Nàdurra, qui signifie « naturel » en gaélique, est embouteillé à la force de son fût. Mais c’est ici que s’arrêtent les similitudes. Cet embouteillage plus actuel n’a peut-être plus de mention d’âge, ouvert aux nouvelles tendances, mais il vient d’être embouteillé en juin 2014 depuis des fûts de xérès oloroso, fidèle aux traditions.

Comme le disait si bien le grand chevalier Provençal le Gaulois:

Ben si, à la limite avec du vent… Mais bon si on a froid aux yeux on les ferme!

Superbe richesse, ambre roux-brun de son fût, toutes petites perles de son taux d’alcool.

Nez:
Wow! Ça décoiffe! une fois la puissante première vague d’alcool fruitée passée, on peut percevoir raisins secs et fruits séchés, avec des touches de cannelle et de gingembre. Orange, voire même marmelade.

Bouche:
Orange, caramel salé, texture ultra-crémeuse. Encore cannelle et gingembre. L’alcool y est aussi bien sûr présent, mais beaucoup moins que ce à quoi je m’attendais.

Finale:
Longue et chaude, un whisky d’hiver! Chocolat noir et coeurs de cannelle de la Saint-Valentin.

Équilibre:
Un superbe Cask Strength, avec plusieurs notes caractéristiques de Glenlivet, mais attention, pour ceux qui n’ont pas froid aux yeux seulement!

Note: 3 Stars

#341 • Glenlivet Guardians’ Chapter

Glenlivet Guardians Chapter

48.7% alc./vol.
Distillerie Glenlivet, Ballindalloch, Speyside, Écosse

Tel que promis il y a quelques jours, je vous reviens avec cette édition spéciale de Glenlivet parue à l’automne 2014, le superbe Guardians’ Chapter.

À l’image du projet Cask Masters de Glenmorangie, Glenlivet ont fait goûter aux membres participants de leur fan club, les Guardians of the Glenlivet, trois fûts différents lors des différents whisky shows de l’année. Le malt gagnant devint une édition limitée, le Glenlivet Guardians’ Chapter.

Son amalgame de fûts différents lui confère un petit côté exotique tout en conservant une subtile influence de xérès.

Comme le disait si bien l’humoriste et acteur américain Christopher « Chris » Michael Pratt, connu sous le nom Chris Pratt (1979- ):

Les secrets ne sont bien cachés que s’ils ont un seul gardien.

Ambre riche et foncé du xérès.

Nez:
Nez riche du xérès fumé. Dattes, caramel, feuilles de tabac à pipe. Superbe équilibre des épices, en particulier la muscade.

Bouche:
Caramel et toffee épicé, raisins et pruneaux, et ô combien bien balancé.

Finale:
Belles épices fumées. Vin de sherry fruité et juteux.

Équilibre:
Pas encore tout à fait stellaire, mais reste une brillante réussite dans son genre.

Note: 4 Stars