#385 • Glenfiddich 14 ans Rich Oak

Glenfiddich 14 Rich Oak

40% alc./vol.
Distillerie Glenfiddich, Dufftown, Speyside, Écosse

Un beau petit stop chez Glenfiddich pour une expression géniale qui est un bon step de plus par rapport à leur édition phare de 12 ans, le 14 ans Rich Oak.

C’est une édition plutôt récente, jouissant d’un vieillissement de 14 ans avant un affinage en fûts neufs de chêne américain et espagnol. Selon la distillerie, le fût américain apporte un côté vanillé et fruité, alors que le bois espagnol nous offre fruits, élégance et complexité.

Comme le disait si bien le proverbe chinois suivant:

Mieux vaut devenir riche après avoir été pauvre, que de devenir pauvre après avoir été riche.

Ambre riche et précieux comme un rayon de miel doré.

Nez:
Le fût de chêne saute au nez, suivi de malt grillé, de beurre fondu et de caramel. Légères épices, avec fruits et fumée de bois.

Bouche:
Texture assez riche et empreinte de chêne grillé. Douces épices, muscade, cannelle et poivre blanc, qui fondent en bouche comme du beurre. Caramel salé.

Finale:
Moyennement longue sur vanille, épices et miel.

Équilibre:
Une incroyable marche de plus sur le Glenfidich 12 ans, en plus à un prix qui ne ruinera pas beaucoup de gens. Un petit 3% d’alcool de plus les mecs?

Note:

#378 • Glenfiddich 26 ans Excellence

Glenfiddich 26 Excellence

43% alc./vol.
Distillerie Glenfiddich, Dufftown, Speyside, Écosse

L’heure est à une visite chez Glenfiddich, origine d’un des single malts les plus vendus au monde. On n’y va pas de main morte non plus, avec un whisky de pas moins de 26 ans d’âge.

La distillerie est surtout connue pour ses malts populaires qu’on pourrait qualifier de « de base », mais si on allonge la monnaie pour explorer davantage leur portfolio, on est en droit d’avoir quelques belles surprises.

L’embouteillage d’aujourd’hui, en plus de son âge vénérable, porte la mention « excellence ». Vieilli exclusivement dans des fûts de bourbon provenant de chez Kelvin Cooperage au Kentucky, qui comme Glenfiddich est une entreprise familiale indépendante écossaise, ce scotch est le seul bourbon cask de leur gamme régulière.

Comme le disait si bien l’écrivain et concepteur de jeu américain Ernest Gary Gygax (1938-2008):

L’excellence, dans quelque domaine que ce soit, exige qu’on s’y consacre entièrement.

Doré un peu plus dilué que les autres expressions de la distillerie.

Nez:
Léger et raffiné, un peu en deçà de mes attentes au niveau de la complexité. Zeste d’orange saupoudré dans un pot de miel, mais pas bien plus.

Bouche:
Texture assez soyeuse, sur des accents d’épices, de fruits et de caramel. Fleurs blanches et poivre.

Finale:
Plutôt courte, mais qui nous en donne pour notre change avec des épices, du chêne et du sucre d’orge.

Équilibre:
Un Glenfiddich distingué mais qui, surtout pour son âge, fait plus de vagues avec son emballage qu’avec le contenu de la bouteille.

Note: