#423 • Amrut Single Cask • Bourbon Cask SAQ

Amrut Single Cask Bourbon SAQ

50% alc./vol.
Distillerie Amrut, Bangalore, Inde

Ah, les whiskys indiens… Amrut est une des distilleries les plus réputées de ce pays qui n’a pas été toujours réputé comme un pays producteur de whisky. Du moins de « bon » whisky.

Nos amis de la SAQ ont quand même réussi ici à se faire embouteiller un fût exclusivement pour nous, pauvres québécois. C’est le Bourbon Cask #3450, Distillé en juin 2009 et embouteillé en juillet 2014, 120 bouteilles, exclusivité SAQ.

Comme le disait si bien l’acteur américain Everett McGill (1945-):

Quand je vois tous ces couples fidèles je me dis que tout le monde peut se tromper.

Orange foncé, marqué par la maturation de quelques étés indiens.

Nez:
Caramel brûlé sucré et orge, mais qui ne passent pas sous silence certaines notes bourbonnesques telles vanille, chêne et maïs. Parfum vague de fenouil.

Bouche:
Texture fort riche et sirupeuse, avec un épais caramel, vanille, chêne, fruits juteux, sucre d’orge.

Finale:
La cannelle et les autres chaudes épices de son taux d’alcool nous transportent vers des notes de bois, de fruits confits, de légère vanille.

Équilibre:
Une belle expérimentation pour la distillerie et notre monopole d’état. Même si son prix est plus ou moins bon, ça reste un bourbon cask relativement surprenant.

Note:

#371 • Amrut Kadhambam

Amrut Kadhambam

50% alc./vol.
Distillerie Amrut, Bangalore, Inde

On retourne en Inde ici avec une expression spéciale d’Amrut, le Kadhambam, qui signifie « mélange » en Tamoul.

Mélange en effet, ce puissant malt à 50% d’alcool est issu de trois types de fûts différents ayant contenu du xérès oloroso, du rhum et du brandy Bangalore Blue.

Comme le disait si bien le cardinal Léger à sa servante:

Quand on regarde attentivement un cochon d’Inde, on remarque : premièrement que ce n’est pas un cochon, deuxièmement qu’il n’est pas d’Inde, et qu’en définitive seul le “d’ ” est authentique.

Rayon de miel riche et profondément orangé.

Nez:
Chêne poussiéreux marqué par une forte céréale et une pointe de tourbe à peine perceptible. Traces de jeune mélasse au loin.

Bouche:
Agréable texture en bouche, les céréales laissent doucement le fût s’exprimer sur des notes de bois et de fruits séchés. Un léger caramel salé nous emmène vers un amas d’épices. On le trouve un peu plus mature ici.

Finale:
Retour sur un grain un peu fade ainsi que sur le bois de chêne et une poignée de fruits un peu plus juteuse.

Équilibre:
Très joli coup Amrut, mais vous m’avez habitué à mieux.

Note: