#452 • W. Premiers Special Reserve

W Premiers Special Reserve

40% alc./vol.
W.Premiers, Barcelone, ​​Espagne

On visite ici un p’tit dram un peu fucké. On sait que ça vient d’Espagne, ça se dit un Blended Whisky d’exception, mais la rumeur dit que ça serait un mélange de 70% de blended scotch douteux et de 30% de whisky canadien probablement tout aussi douteux.

Pis tant qu’à être dans le douteux, les seules informations que j’ai pu glaner sur le web au sujet de cet embouteillage proviennent de sites louches tchèques ou hongrois, qui nécessitent l’usage de Google pour voir que leur prix à la bouteille de 208 couronnes tchèques équivaut à 12 dollars canadiens.

Merci à Pat qui a déniché je ne sais trop dans quel dépanneur de voyage cet échantillon.

Comme le disait si bien le réalisateur, photographe, scénariste et producteur américain Stanley Kubrick (1928-1999):

Des fois on croit qu’on tourne une merde et c’est un chef-d’oeuvre. Des fois on croit qu’on tourne une merde, et c’est une merde.

Malt ambré très général.

Nez:
Vague d’alcool devant un souffle de café latte et de chocolat blanc. Quand même bien. Un peu de vanille et de caramel, rien pour chier par terre.

Bouche:
Texture très insipide et unidimensionnelle. Noix, vanille et caramel. Choco-noisette. Me rappelle curieurement les genres d’imitations marbrées de Nutella européennes.

Finale:
Assez courte, peu d’épices, peu de céréales, beaucoup trop de sucre.

Équilibre:
Je ne sais pas trop comment ils en sont arrivés à ce résultat insolite, mais on dirait presque que ce n’est pas vraiment un whisky, un peu comme le After Dark indien.

Note: