#405 • Glenmorangie Duthac

Glenmorangie Duthac

43% alc./vol.
Distillerie Glenmorangie, Tain, Highlands, Écosse.

Un petit détour chez Glenmorangie cette semaine, car il y a quelque temps Québec Whisky ont eu la chance de trouver cet embouteillage et d’en faire profiter les membres du club.

Ce Glenmorangie bien spécial a été originalement conçu pour le marché hors-taxes, mais comme bien de ces bouteilles, a été éventuellement mis à la disposition du grand public, pour notre plus grand bonheur. Ce single malt fut nommé ainsi en l’honneur de Saint-Duthac, les restes de ce dernier reposant au centre du Bourg Royal de Tain. Le whisky quant à lui a été affiné dans un amalgame de fûts de Xérès Pedro Ximénez et de fûts de chêne neufs.  Il porte aussi un taux d’alcool de 43%, ce qui contraste avec le 46% habituel des éditions spéciales de cette distillerie.

Comme le disait si bien le capitaine, ingénieur et politicien Ramon Magasaysay (1907-1957), 7e président des Philippines:

Si Dracula ne peut pas voir son reflet dans la glace, comment fait-il pour être toujours aussi bien coiffé?

Jambes grasses qui tombent dans un bain ambré et pleinement orangé.

Nez:
Orge, miel et écorce d’orange, tous fortement adaptés au nez classique de la distillerie, spécialement de ses cask finishes. Touche de noix.

Bouche:
Texture huileuse et soyeuse. Plutôt doux pour un Glemno spécial. Miel, toffee, épices, poivre rose, vanille et crème brûlée. Touche de chocolat blanc.

Finale:
Manque un peu de longueur et de caractère. Vanille, poivre et chocolat au lait.

Équilibre:
Quand même solide pour une édition dut-free, mais au prix en général de ce type d’embouteillage je me vois mal délier les cordons de ma bourse pour ça. À 46% peut-être?

Note: 4 Stars

#376 • Aberfeldy 21 ans

Aberfeldy 21 ans

40% alc./vol.
Distillerie Aberfeldy, Aberfeldy, Highlands, Écosse

Je vous avais promis d’en arriver à ce malt il y a quelque temps, et j’ai fini par aller y goûter en SAQ Signature, voici le Aberfeldy 21 ans.

Produisant exclusivement pour les blends de Dewar’s depuis sa fondation par John Dewar & Sons en 1896, la distillerie Aberfeldy n’embouteille du single malt sous son nom que depuis 1999, même pas 20 ans! Ce qui ne les empêchait pas d’en produire et de le laisser vieillir, pour nous offrir ce que nous allons déguster aujourd’hui, un beau 21 ans d’âge.

Comme le disait si bien le nouvelliste et romancier américain Robert E. Howard, inventeur de l’heroic fantasy, avec les aventures de son héros Conan le Barbare (1906-1936):

Tout homme s’offre le luxe inestimable de prononcer son premier et son dernier mot.

Très riche et bien doré.

Nez:
Caramel lourdement malté. Noix et oranges. L’influence du bois est marquée, mais sans trop vouloir prendre toute la place.

Bouche:
Miel sucré et juteux, beau poids en bouche, marmelade un peu amère, fruits et délicieux toffee. Raisins. Doux et suave, malgré qu’on voudrait un tout petit peu plus de personnalité.

Finale:
Assez courte sur de fortes notes de vanille et de chêne grillé.

Équilibre:
Un excellent nez, mais la tranquilité du reste de l’expérience fait patate. Donnez-nous un peu plus de teneur en alcool. Avec un nez et un énoncé d’âge pareil, je m’attends à plus de cette distillerie.

Note: 3 Stars