#462 • Old Malt Cask Mortlach 15 ans 1996

Old Malt Cask Mortlach 15 ans

50% alc./vol.
Distillerie Mortlach, Dufftown, Speyside, Écosse

Un Mortlach pour aujourd’hui, mais pas un Mortlach comme les autres, un Mortlach de 15 ans d’âge provenant de la série Old Malt Cask de l’embouteilleur indépendant Hunter Laing, autrefois associé à Douglas Laing.

La gamme Old Malt Cask a débuté avec un lot de 50 embouteillages en 1998 afin de commémorer le 50e anniversaire de la firme Douglas Laing. De nos jours, sous la marque Hunter Laing, il en existe bien plus. Tous les embouteillages de cette gamme ne sont pas filtrés à froid et ne contiennent pas de colorant.

Ce Mortlach a été distillé en août 1996 et embouteillé en août 2011 depuis le fût #DL REF7647, pour un magot de 350 bouteilles.

Comme le disait si bien mon chum de brosse Churchill (1874-1965):

Ce qui distingue l’homme de la bête, c’est que la bête n’est pas toujours obligée de lutter pour ne pas se comporter comme un homme.

Jaune foin presque transparent, que qui est étonnant vu son âge important.

Nez:
Légèrement agressif, sur des notes de vanille et d’orange. Un peu d’amandes, de citron et de miel prennent leur place avec un peu de patience.

Bouche:
Huileux et mielleux à la fois. Citron et épices, vanille et un tout petit peu de bois. Belle surprise.

Finale:
Assez longue et sèche, ponctuée de touches de citron, de chocolat et encore d’épices.

Équilibre:
Le choix du type de fût laisse j’ai l’impression à désirer, malgré que son taux d’alcool se veut un peu rédempteur. Toutefois ça revient un peu cher pour se débarrasser d’un rhume.

Note:

#461 • Tullibardine The Murray 2004-2016

Tullibardine The Murray

56.1% alc./vol.
Distillerie Tullibardine, Blackford, Perthshire, Highlands, Écosse

La distillerie Tullibardine a la cote dans mon livre à moi ces temps-ci faut croire…

Le Tullibardine « The Murray » auquel nous goûtons aujourd’hui est un single malt de 12 ans d’âge distillé in 2004 et embouteillé en 2016, à la force du fût et sans filtration à froid. at cask strength without any chill-filtration. On l’aurait nommé ainsi en l’honneur du marquis de Tullibardine.

Justement, comme le disait si bien le marquis de Tullibardine lui-même, William Murray (1689-1746):

Rien ne fait autant honneur à une femme que sa patience et rien ne lui fait si peu d’honneur que la patience de son mari.

Nez:
D’une douceur assez traître, vu le taux d’alcool. Orge et fruits rouges. Bois et cannelle. Herbe verte sous-jacente. Un joli caramel se présente en fin de nez.

Bouche:
Texture épaisse et hyper crémeuse. Caramel épais, raisins, dattes, orange, cannelle et poivre rose. Gorgé de plaisir. Bien que puissant, il est peu agressif en bouche.

Finale:
Chêne, épices et caramel. Raisins, orange et cacao.

Équilibre:
Solide édition spéciale pour une distillerie qu’on gagne à redécouvrir.

Note:

#460 • Glenfiddich 15 ans Refill Bourbon Cask Sample

Glenfiddich Straight from the Cask Refill Wood

54.5% alc./vol.
Distillerie Glenfiddich, Dufftown, Speyside, Écosse

Un des perks les plus épiques d’écrire des critiques de spiritueux, c’est quand les compagnies vous font goûter des trucs qui ne sont pas sur le marché. Dans ce rayon, Glenfiddich sont pas mal dans les plus généreux. Faut croire que pour eux notre opinion est importante ;)

Voici donc un échantillon de l’alléchant Glenfiddich 15 ans Refill Bourbon Cask!

Comme le disait si bien le prêtre catholique, professeur, historien, intellectuel nationaliste, écrivain et conférencier québécois Lionel Groulx (1878-1967):

Éduquer ce n’est pas remplir un vase, c’est allumer un feu.

Beau doré un peu trouble.

Nez:
Le bois poussiéreux, le malt et les épices sont dans l’oeil du cyclone. Miel et vanille autour, c’est un nez qui cache bien son jeu au niveau de son taux d’alcool.

Bouche:
Miel et sucre d’orge au départ, suivi de fruits secs avant de laisser le feu prendre avec les épices.

Finale:
Retour du chêne et de la poussière, accompagnés de plein de pointes bourbonnesques, le feu de la cannelle en prime.

Équilibre:
Bien que l’on comprenne les raisons derrière le fait que c’est embouteillé tel quel, c’est quand même dommage qu’on ne reverra probablement plus cela…

Note:

#459 • Kilchoman Bourbon Single Cask #440/2010

Kilchoman Single Cask 440/2010

60.4% alc./vol.
Distillerie Kilchoman, Kilchoman, Islay, Écosse

Je me penche aujourd’hui sur une édition spéciale de chez Kilchoman, un de leurs Single Casks, vieilli en fût de bourbon.

Distillé le 26 aout 2010 et embouteillé le 10 juillet 2015 pour le Kensington Wine Market de Calgary, pour une récolte finale de 221 bouteilles. On est chanceux d’avoir pu mettre la main sur l’une d’entre elles!

Comme le disait si bien l’homme politique, financier, intellectuel et officier militaire américain Alexander Hamilton (1757-1804):

I am not throwing away my shot…

Pâle comme la mort, un Kilcho comme il se doit!

Nez:
Tourbe et fruits tout en douceur, quoique crottés comme on les aime. Vent maritime avec poivre et orge.

Bouche:
Tourbe sucrée, encore une fois peu agressive, avec un taux d’alcool qui cache bien son jeu. Fort savoureux et toujours réminiscent des meilleurs Islays.

Finale:
Une tourbe citronnée et épicée nous transporte gentiment vers la fin.

Équilibre:
Un autre coup de circuit pour Kilchoman, une distillerie qui, au contraire de bien des géants plus vieux, ne rate pas souvent sa shot.

Note:

#458 • Isle of Jura 21 ans

Jura 21 ans

44% alc./vol.
Distillerie Jura, Île de Jura, Écosse

Un bon petit Jura pour boucler la semaine, un 21 ans de surcroit!

Seule ombre au tableau, c’est bientôt votre dernière chance de mettre la main dessus, la distillerie étant en train de réorienter la ligne directrice de sa gamme. On aura droit bien sûr à un NAS d’entrée de gamme, mais aussi à des embouteillages de 10, 12 et 18 ans. Mais le plus intrigant reste le Seven Wood, issu comme son nom le laisse deviner de 7 types de fûts différents!

Comme le disait si bien mon bon ami Winston Churchill (1874-1965):

L’échangisme ne me choque pas. Après tout, quitte à être cocu, autant l’organiser soi-même.

Ambre profond et ultra-riche.

Nez:
Orange, miel et orge à fond. Léger léger cuir. Fruits mijotés dans le sirop.

Bouche:
Le peu de tourbe fait place à un délicieux rayon de miel épicé. Encore orge et cuir.

Finale:
Astringent sur la fin, frappe avec justesse sur toutes les notes délicieuses et juteuses classiques du fût de sherry.

Équilibre:
Un grand et un excellent Jura, mais le 16 ans lui est un petit peu supérieur.

Note:

#457 • Tullibardine 228 Burgundy Cask

Tullibardine 228

43% alc./vol.
Distillerie Tullibardine, Blackford, Perthshire, Highlands, Écosse

Une première mais pas une dernière, je review un Tullibardine. Le 228 Burgundy Cask, plus précisément.

La distillerie Tullibardine a été fondée en 1949 dans le village de Blackford dans les Highlands. Elle fut fermée temporairement en 1995 pour être réouverte en 2003 par Whyte & Mackay. Elle appartient depuis 2011 au groupe français Picard Vins & Spiritueux.

Cet embouteillage fut mis en marché en 2013. Outre sa maturation originale, il a été affiné 12 mois en fûts de Bourgogne du Chateau de Chassagne Montrachet. Ce sont des fûts de 228 litres, d’où le nombre mystérieux sur l’étiquette.

Comme le disait si bien l’écrivain et poète français Robert Sabatier (1923-2012):

Il faut s’efforcer d’être jeune comme un beaujolais et de vieillir comme un bourgogne.

Nez:
Nez assez difficile à cerner, notes de céréales sèches, d’herbe, de vanille et de raisin rouge. Un peu de caramel.

Bouche:
Vin rouge pas de doute, épices, miel chaud, raisins et pruneaux. Pas loin du 500 sherry finish, mais plus subtil. Goûte plus le xérès proprement dit.

Finale:
Douce et longue, sur des accents de bois, de poivre rose de de vin fortifié chaud.

Équilibre:
Un drôle de monstre. Délicieux et particulier à la fois. Un beau wine finish qui encore une fois respecte l’âme de la distillerie.

Note: